Historique

Twitter icon Facebook icon

Ce sont des religieuses de Sainte-Ursule en Dole (Jura-France) qui fondèrent l’Institut en 1904 à Bruxelles. Ces soeurs appartenaient à une congrégation créée en 1606 par Anne de Xainctonge.

Anne de Xainctonge

1606, création de la congrégation
Anne de Xainctonge

Anne de Xainctonge, une française née en Bourgogne à la fin du XVIème siècle, rassemble des compagnes autour d’un projet audacieux. à une époque où l’instruction des filles étaient quasiment inexistante.
Habitant à côté du collège des Jésuites, elle veut “faire pour les filles ce qu’ils faisaient pour les garçons”.
Elle choisit de fonder sa communauté à Dole en Franche-Comté (pays voisin, espagnol à l’époque, ennemi de la Bourgogne). Anne de Xainctonge est donc une femme obstinée qui va tenir contre vents et marées, et se battre pour parvenir à réaliser son projet.

1625, publication du Compendium

Il s’agit d’un texte en langue latine qui résume tout ce qui est nécessaire à une connaissance de l’Institut et qui insiste particulièrement sur la méthode d’enseignement.

1792, dispersion des soeurs

28 septembre : ordre est donné aux Ursules de «déguerpir avant la fin du mois»
Archives de Dole.

1802, refondation de la Compagnie

« ...il ne se trouve personne qui veuille se charger des orphelins... »
Positio p.41

« Les Dames respectables de Sainte Ursule, ...offrent leurs soins ...Leur école sera ouverte, le 4 frimaire 1802 à 9 heures du matin, sous les auspices du Maire et du Conseil Municipal... »
Signé, Bouvier Maire de Dole

1904, fondation de l'Institut à Bruxelles

Cette année coïncide avec le vote de la loi qui supprime l’Enseignement congréganiste en France. Les soeurs se laïcisent et restent dans leurs écoles. D'autres préfereront quitter la France dès juillet 1903 pour s'installer à Forest au 41 avenue Saint-Augustin où elles organisent des cours pour une soixantaine d'élèves. 

L'étroitesse des lieux les contraint à trouver d'autres locaux et le 15 janvier 1904 commence la construction d'un premier édifice, suivie très rapidement par celle du corps de bâtiment situé rue des Armures.

1956

En 1956, commence la construction de l'actuelle école fondamentale, à l'avenue Victor Rousseau.